24 HEURESA LA UNE

Rwanda : Un couvre-feu nocturne pour lutter contre l’alcoolisme et la pollution sonore, Kigali ressent l’impact

🌙🍷 Rwanda : Un couvre-feu nocturne pour lutter contre l’alcoolisme et la pollution sonore, Kigali ressent l’impact

La vie nocturne de Kigali, la capitale rwandaise, a subi un choc majeur depuis l’introduction d’un couvre-feu destinĂ© Ă  combattre l’alcoolisme et la pollution sonore.

Depuis la mise en place de la restriction, de nombreux bars du centre-ville, jadis animĂ©s, ressentent le poids de la nouvelle rĂ©glementation. Les gĂ©rants de bars, dĂ©concertĂ©s, rapportent une baisse significative de la clientèle. “Un matin, on nous a simplement informĂ©s de cette nouvelle rĂ©glementation”, se lamente un propriĂ©taire de bar. DĂ©sormais, les Ă©tablissements doivent fermer Ă  1h du matin du lundi au jeudi, et Ă  2h pendant le weekend.

Ces nouveaux  horaires ont des rĂ©percussions Ă©conomiques considĂ©rables. Certains bars ont Ă©tĂ© contraints de licencier une partie de leur personnel. Par exemple, l’un des Ă©tablissements Ă©voquĂ©s a dĂ» rĂ©duire son effectif de 16 Ă  9 serveurs en l’espace d’un mois. Pour ceux qui restent, l’incertitude pèse : “Nous vivons dans la crainte constante de perdre nos emplois”, avoue Bienanis, l’un des serveurs.

Les Ă©vĂ©nements nocturnes, tels que le Volcano Festival, l’un des plus grands festivals du pays, ont Ă©galement dĂ» s’adapter. Alors que Kevin et ses amis assistaient Ă  des performances d’artistes locaux et rĂ©gionaux, ils savaient que le festival serait interrompu bien avant l’aube. NĂ©anmoins, la dĂ©termination des jeunes reste intacte. “Je vais continuer de danser chez moi. Ce n’est ni mal, ni illĂ©gal”, affirme Kevin.

Pour ceux qui souhaitent poursuivre la fĂŞte après 2 heures du matin, la solution pourrait se trouver hors des frontières rwandaises, au Burundi voisin. La dĂ©cision du gouvernement rwandais, bien que motivĂ©e par des raisons de santĂ© publique, remet en question l’Ă©quilibre Ă©conomique de tout un secteur et met Ă  l’Ă©preuve la rĂ©silience des travailleurs nocturnes et des fĂŞtards de Kigali.

 

Bienvenu đź‘‹
C'est bien de s'informer

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois du contenu génial dans votre boîte de réception.

Vos données sont sécurisées

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page