24 HEURES

đŸ‡§đŸ‡ŻđŸ—łïž PrĂ©sidentielle de 2026 : Instructions Claires aux DĂ©putĂ©s sur la Candidature d’Olivier Boko

Au BĂ©nin, le paysage politique est en pleine effervescence Ă  la suite d’une sĂ©rie de rencontres entre le chef de l’État, Patrice Talon, et les dĂ©putĂ©s des diffĂ©rents partis. Ces rencontres, abordant principalement les modifications du code Ă©lectoral et la rĂ©vision de la Constitution, interviennent aprĂšs la saisine de la Cour constitutionnelle par un citoyen concernant la date des Ă©lections.

La Cour constitutionnelle avait alors exigĂ© un rĂ©ajustement du calendrier Ă©lectoral, poussant ainsi l’AssemblĂ©e nationale Ă  l’action. Lors de ces rencontres, Talon a soulignĂ© l’importance que les propositions de rĂ©vision Ă©manent de l’AssemblĂ©e nationale elle-mĂȘme, une dĂ©marche soutenue par les dĂ©putĂ©s du parti Les dĂ©mocrates.

Cependant, un sujet brĂ»lant a dominĂ© les discussions avec les dĂ©putĂ©s de la majoritĂ© prĂ©sidentielle, notamment ceux du Bloc rĂ©publicain et de l’Union progressiste : la candidature potentielle d’Olivier Boko. Selon des sources proches, des instructions fermes ont Ă©tĂ© donnĂ©es aux dĂ©putĂ©s de ne pas soutenir la candidature de Boko. Cette directive intervient dans un contexte oĂč plusieurs citoyens ont exprimĂ© leur souhait de voir Boko se prĂ©senter pour la Marina.

Cette position de Talon, rĂ©itĂ©rĂ©e lors de sa derniĂšre interview avec la presse, souligne une volontĂ© de distanciation vis-Ă -vis de la candidature potentielle de Boko, un sujet sur lequel il affirme ne pas avoir d’information concrĂšte. Il a clairement indiquĂ© aux dĂ©putĂ©s que leur soutien ne devrait pas ĂȘtre apportĂ© aux initiatives concernant Boko.

Cette situation rĂ©vĂšle les tensions et les stratĂ©gies en cours au sein de la sphĂšre politique bĂ©ninoise. Alors que le pays se prĂ©pare pour les prochaines Ă©chĂ©ances Ă©lectorales, l’attitude du prĂ©sident et les rĂ©actions des diffĂ©rents partis politiques offrent un aperçu des dynamiques de pouvoir et des alliances en jeu. L’issue de ces discussions et des dĂ©cisions prises par l’AssemblĂ©e nationale pourrait avoir un impact significatif sur le futur politique du BĂ©nin, un pays dĂ©jĂ  marquĂ© par un paysage politique complexe et en constante Ă©volution.

Bienvenu 👋
C'est bien de s'informer

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois du contenu génial dans votre boßte de réception.

Vos données sont sécurisées

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page