24 HEURES

RD Congo : Goma en Pénurie d’Eau Courante – Une Crise Sanitaire Imminente

Goma, RDC – Depuis plus d’une semaine, les habitants de Goma, une ville de deux millions d’habitants, font face à une grave pénurie d’eau courante. La situation, devenue critique, expose la population à des risques sanitaires importants, notamment le choléra, et soulève des questions sur la capacité des infrastructures à répondre aux besoins fondamentaux.

La Vie sans Eau Courante

Les scènes de Goma sont poignantes : des habitants, les yeux fixés sur des robinets secs, attendent des heures pour un filet d’eau. Une résidente raconte : “Nous arrivons au réservoir à 21h ou 22h, mais l’eau n’arrive qu’à 6h30 du matin et disparaît à 8h. Nous ne savons pas comment faire.” La frustration et la peur sont palpables, alors que l’eau devient une denrée rare et précieuse.

Dangers et Conséquences

La pénurie d’eau courante force les habitants à puiser directement dans le lac Kivu, une solution non sécurisée et potentiellement dangereuse. Les vagues du lac représentent un risque physique, et l’eau, non traitée, est une menace directe pour la santé publique. “Le choléra va nous attraper et nous tuer,” déplore une habitante, soulignant l’urgence sanitaire de la situation.

Sécurité et Violence

À ces difficultés s’ajoute une insécurité croissante. Les routes menant au lac sont dangereuses, souvent hantées par des rebelles du M23. La ville, déjà sous pression avec l’arrivée de nombreux déplacés fuyant les violences et la guerre, voit ses ressources et ses infrastructures mises à rude épreuve.

Réponse de la Régie des Eaux

La Régie des Eaux de Goma affirme avoir fait des efforts pour réparer les tuyaux endommagés et restaurer le service. Cependant, les infrastructures actuelles sont incapables de répondre à la demande. “Pour que tout Goma ait de l’eau, il nous faut produire au moins 100,000 m³ par jour, mais nous ne produisons que 55,000 à 60,000 m³,” a déclaré un porte-parole. Cette réalité technique illustre la profondeur de la crise et la nécessité d’investissements massifs pour moderniser les infrastructures.

Actions et Mobilisations

Face à cette situation intenable, des mouvements citoyens prévoient de manifester pour protester contre la pénurie d’eau. La mobilisation vise à attirer l’attention des autorités et de la communauté internationale sur l’urgence de la situation à Goma et dans les villages environnants.

La pénurie d’eau courante à Goma est une crise humanitaire qui nécessite une réponse rapide et coordonnée. En combinant modernisation des infrastructures, aide internationale et renforcement de la sécurité, il est possible de soulager les souffrances des habitants et de prévenir une catastrophe sanitaire. La situation de Goma est un appel urgent à l’action pour assurer l’accès à une ressource aussi vitale que l’eau.

Bienvenu 👋
C'est bien de s'informer

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois du contenu génial dans votre boîte de réception.

Vos données sont sécurisées

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page