Sécurité

“Retour au Bercail : 🌍🛬 223 Soldats BĂ©ninois Quittent le Mali pour Cotonou”

223 Soldats BĂ©ninois Rentrent au Bercail depuis le Mali !

AprÚs une mission prolongée au Mali dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), 223 soldats béninois ont regagné leur patrie, Cotonou, le 11 décembre 2023. Cette décision, en gestation depuis mai 2022 et annoncée par BIP Radio Cotonou, marque une étape significative dans la réorientation stratégique du gouvernement béninois concernant ses engagements militaires internationaux.

223 soldats ont déjà regagné le Bénin

Sur les 250 soldats bĂ©ninois dĂ©ployĂ©s au sein de la MINUSMA, 223 ont dĂ©jĂ  regagnĂ© le BĂ©nin, laissant les 27 restants prĂ©vus pour un retour imminent, avant la cĂ©lĂ©bration de NoĂ«l. Cette manƓuvre s’inscrit dans le cadre d’un plan de rapatriement soigneusement orchestrĂ©, tĂ©moignant de la volontĂ© du gouvernement bĂ©ninois de revoir sa participation aux opĂ©rations de maintien de la paix en territoire malien.

Les troupes, rĂ©parties en deux unitĂ©s distinctes, comprenaient une compagnie d’infanterie et une unitĂ© de police, dĂ©ployĂ©es respectivement Ă  SĂ©nou, prĂšs de Bamako, et Ă  Kidal, dans le nord du Mali. Ce retrait est le rĂ©sultat d’un processus planifiĂ© en deux phases, la premiĂšre ayant vu le retrait de 140 policiers de Kidal en novembre 2022.

La région du nord Mali de plus en plus périlleuse

Le ministre des Affaires étrangÚres béninois, Aurélien Agbénonci, avait initialement annoncé le retrait de 390 soldats béninois en mai 2022, suite à une attaque meurtriÚre contre un commissariat de police à Monsey, dans le nord du Mali, qui a coûté la vie à un policier béninois. Cette attaque tragique a provoqué une réévaluation de la présence militaire béninoise dans la région, jugée de plus en plus périlleuse.

La décision de rapatrier les forces armées béninoises souligne non seulement les défis sécuritaires auxquels le Mali continue de faire face, mais aussi la nécessité pour les nations contributrices de peser soigneusement leur engagement dans des contextes géopolitiques complexes et instables. Le retour de ces soldats marque une fin de chapitre pour le Bénin dans sa participation à la MINUSMA, tout en ouvrant des perspectives pour une réorientation stratégique de sa politique de défense et de ses engagements internationaux.

Bienvenu 👋
C'est bien de s'informer

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois du contenu génial dans votre boßte de réception.

Vos données sont sécurisées

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page