24 HEURESA LA UNESANTE

Résurgence de la Fièvre de Lassa au Bénin : Comment le pays lutte contre cette menace invisible

🚨🦠 Résurgence de la Fièvre de Lassa au Bénin : Comment le pays lutte contre cette menace invisible

Par Amélie Kounou

La menace d’une maladie n’est jamais vraiment loin, même dans les coins les plus reculés du globe. Dans le département du Borgou, une ancienne menace a refait surface, ébranlant ainsi la communauté médicale et le public. La fièvre de Lassa, bien qu’ayant des taux de mortalité relativement bas, reste une préoccupation majeure pour les autorités sanitaires du Bénin.

Un retour inattendu

Le calme de la commune de Parakou a été troublé par le retour inattendu de cette fièvre hémorragique. Malgré les efforts déployés par les équipes de santé pour éradiquer la maladie, un décès a été enregistré à l’hôpital de Boko. Le suivi a révélé six autres cas, nécessitant une réaction rapide et une évacuation vers des établissements plus spécialisés de Parakou, Natitingou et Cotonou.

La menace cachée

La particularité de la fièvre de Lassa réside dans sa transmission. L’Organisation Mondiale de la Santé alerte sur les dangers liés au contact avec des articles ménagers ou des aliments contaminés par l’urine ou les excréments de rongeurs. Une contamination qui peut passer inaperçue et qui rappelle l’importance d’une hygiène impeccable. Mais la menace ne s’arrête pas là. La transmission interhumaine est également un problème, surtout dans les hôpitaux où les mesures préventives peuvent parfois être insuffisantes.

Se préparer pour l’avenir

Bien que la fièvre de Lassa ait précédemment frappé plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest, son retour au Bénin rappelle la nécessité d’une surveillance accrue. Avec un taux de létalité global de 1% et pouvant grimper jusqu’à 15% pour les cas sévères, chaque moment compte. Il est essentiel que les soins soient administrés rapidement et que le pays continue de s’équiper pour faire face à ces éventualités. Les soins précoces axés sur la réhydratation et le traitement symptomatique peuvent sauver de nombreuses vies.

 

Bienvenu 👋
C'est bien de s'informer

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois du contenu génial dans votre boîte de réception.

Vos données sont sécurisées

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page