24 HEURES

Référendum au Tchad : Le oui l’emporte à 90%

Le référendum constitutionnel organisé au Tchad le 24 décembre 2023 a donné une large victoire au oui, avec 90% des suffrages exprimés. La nouvelle constitution, qui prévoit un État unitaire décentralisé, doit être validée par la Cour suprême le 28 décembre avant de pouvoir entrer en vigueur.

Déroulement du scrutin:

Le scrutin s’est déroulé dans le calme et la sécurité. La participation a été estimée à 75%. Les électeurs étaient appelés à se prononcer sur un texte qui prévoit un État unitaire décentralisé, avec une forte autonomie accordée aux régions.

Les résultats provisoires, annoncés par le président de la Commission nationale indépendante pour le référendum (CNAR), ont donné la victoire au oui avec 90% des suffrages exprimés. Le non a recueilli 10% des voix.

Réactions:

Le camp du oui a accueilli les résultats avec joie. Le Premier ministre, Albert Pahimi Padacké, a déclaré que la victoire du oui était “une victoire pour la paix et la stabilité du Tchad”. Le camp du non, dirigé par l’opposant Saleh Kebzabo, a accepté les résultats et a appelé à la réconciliation nationale. Le référendum constitutionnel est une étape importante dans le processus de retour à l’ordre constitutionnel au Tchad. Il doit permettre au pays de sortir de la crise politique qui l’a secoué ces dernières années.

Si les résultats du référendum sont validés par la Cour suprême, la prochaine étape sera la tenue d’élections présidentielles et législatives. Ces élections devraient permettre de consolider le processus de transition démocratique au Tchad. La victoire du oui au référendum constitutionnel est un signe encourageant pour la stabilité et la démocratie au Tchad. Le pays a désormais la possibilité de tourner la page d’une décennie de crise politique.

Bienvenu 👋
C'est bien de s'informer

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois du contenu génial dans votre boîte de réception.

Vos données sont sécurisées

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page