24 HEURES

La FIFA menace de suspendre la sĂ©lection et les clubs đŸ‡§đŸ‡·âšœïž

La menace est rĂ©elle et elle vient de la FIFA. Le BrĂ©sil et ses clubs pourraient ĂȘtre suspendus de toutes les compĂ©titions internationales de football, en raison de la destitution de l’ancien prĂ©sident de la FĂ©dĂ©ration brĂ©silienne de football (CBF), Edson Rodrigues, par un tribunal de Rio de Janeiro.

Rodrigues a Ă©tĂ© inconvoquĂ© pour des irrĂ©gularitĂ©s prĂ©sumĂ©es lors des Ă©lections de 2022. La justice a exigĂ© dans la foulĂ©e l’organisation d’un nouveau scrutin dans les 30 jours. La FIFA dĂ©nonce une ingĂ©rence dans la gestion du football et annonce la formation d’une commission pour discuter de la question au BrĂ©sil le 8 janvier.

Cette crise intervient alors que le football brĂ©silien bat de l’aile sur le plan sportif. Le pays n’occupe aprĂšs 6 journĂ©es que la 6e place des qualifications pour la Coupe du monde 2026, la derniĂšre directement qualificative.

“Si PelĂ© avait Ă©tĂ© lĂ  cette annĂ©e, il aurait Ă©tĂ© triste”, a dĂ©clarĂ© Edinho, fils du roi PelĂ©.

La suspension du BrĂ©sil et de ses clubs serait un coup dur pour le football mondial. La Seleçao est l’une des Ă©quipes les plus titrĂ©es de l’histoire de la Coupe du monde, avec cinq victoires. Les clubs brĂ©siliens sont Ă©galement parmi les plus performants sur la scĂšne continentale et mondiale.

La FIFA a dĂ©jĂ  suspendu d’autres fĂ©dĂ©rations nationales, dont la Russie, pour des raisons similaires.

Si la suspension du BrĂ©sil et de ses clubs Ă©tait confirmĂ©e, elle aurait de lourdes consĂ©quences financiĂšres et sportives. Les clubs brĂ©siliens perdraient des millions de dollars de revenus en droits de diffusion et en sponsoring. La Seleçao serait Ă©galement privĂ©e de la Coupe du monde 2026, qui se tiendra aux États-Unis, au Canada et au Mexique.

La FIFA a jusqu’au 8 janvier pour prendre une dĂ©cision.

Bienvenu 👋
C'est bien de s'informer

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois du contenu génial dans votre boßte de réception.

Vos données sont sécurisées

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page