24 HEURES

La durée de la Transition connue au Niger : la junte ouvre la porte à la libération de Bazoum 🇳🇪

Les négociations entre la CEDEAO et les autorités nigériennes se poursuivent, et des avancées significatives ont été enregistrées. La durée de la transition devrait être de 15 à 18 mois, et la junte est désormais ouverte à la libération du président déchu, Mohamed Bazoum.

Selon des sources proches de la médiation de la CEDEAO, les discussions portent désormais sur le contenu et le calendrier de la transition. La junte a initialement proposé une transition de trois ans, mais elle semble désormais prête à s’aligner sur la position de la CEDEAO, qui préconise une transition de 18 mois.

La libération de Bazoum est également un sujet de discussion. La junte a initialement déclaré qu’elle le présenterait devant la justice, mais elle semble désormais ouverte à la possibilité de le libérer. Cependant, elle souhaite qu’il reste sur le territoire nigérien, tandis que la CEDEAO souhaite qu’il soit transféré au Nigeria.

Les prochaines étapes des négociations sont prévues pour le mois de janvier. La délégation de la CEDEAO devrait revenir à Niamey pour poursuivre les discussions, et il est possible qu’un sommet extraordinaire de la CEDEAO soit organisé pour examiner les progrès réalisés. Les avancées enregistrées dans les négociations sont une bonne nouvelle pour la démocratie au Niger. Elles montrent que la junte est prête à dialoguer avec la CEDEAO et à respecter ses engagements.

 

Bienvenu 👋
C'est bien de s'informer

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois du contenu génial dans votre boîte de réception.

Vos données sont sécurisées

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page