24 HEURES

Évolution de la Dette Publique Béninoise : Entre Maîtrise des Risques et Défis de Financement

Les  indicateurs du portefeuille de la dette publique béninoise au 31 décembre 2021, avec des projections pour 2022 et 2023, offrent un aperçu détaillé de la situation financière du pays et des défis auxquels il est confronté. Cette analyse,  issue de la stratégie d’endettement public du Ministère des Finances , met en lumière les changements notables dans la structure de la dette et les efforts consentis pour maintenir une gestion macroéconomique solide en dépit des incertitudes mondiales.

Un Ratio Dette/PIB en Augmentation

Le ratio de la dette publique par rapport au PIB, qui a atteint 51,66% à la fin de 2022 contre 49,81% en 2021, montre une augmentation modérée de l’endettement du pays en proportion de sa taille économique. Cette hausse de 1,85 points de pourcentage peut être attribuée aux financements supplémentaires mobilisés pour préserver les acquis économiques et répondre aux besoins urgents de financement dans le cadre du Plan National de Développement (PND) 2018-2025.

La Dette en Devises : Une Vulnérabilité Croissante

L’exposition aux risques de change est une préoccupation majeure, avec la dette en devises représentant 98,7% de la dette extérieure en 2022. Cette dépendance suggère une vulnérabilité significative face aux fluctuations monétaires, particulièrement dans le contexte d’une inflation mondiale exacerbée par la crise sanitaire et les tensions géopolitiques, comme la guerre en Ukraine.

Risque de Taux d’Intérêt et Durée de Refinancement

Le risque lié aux taux d’intérêt reste une considération clé, bien que la dette à taux d’intérêt fixe constitue la majorité de la dette externe, ce qui atténue partiellement ce risque. La durée moyenne à refinancer (ATR) pour la dette interne et externe indique que le Bénin doit être prêt à faire face à des refinancements réguliers, ce qui exige une gestion active de sa dette pour éviter des pics de remboursement qui pourraient peser sur la trésorerie nationale.

Coût de la Dette et Performance des Emprunts

Le coût de la dette, reflété par le taux d’intérêt moyen pondéré, est relativement stable, ce qui suggère une gestion efficace des emprunts malgré les pressions inflationnistes mondiales. Les réformes opérées dans le processus de décaissement et les marchés publics ont contribué à cette performance, permettant un meilleur suivi et une exécution plus efficace des projets financés.

 Une Gestion Prudente Face aux Défis Globaux

L’analyse des indicateurs de la dette publique béninoise montre une gestion prudente face à un environnement économique mondial difficile. La prudence continue sera essentielle pour naviguer à travers les défis de financement, en équilibrant les besoins de développement et les impératifs de stabilité macroéconomique. Les autorités béninoises devront continuer à surveiller étroitement les risques de change et de taux d’intérêt, tout en cherchant à diversifier les sources de financement et à promouvoir des réformes qui renforcent la résilience économique du pays.

Bienvenu 👋
C'est bien de s'informer

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois du contenu génial dans votre boîte de réception.

Vos données sont sécurisées

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page