24 HEURESA LA UNEECONOMIE

Bilan et Perspectives : Décryptage du Projet de Budget 2024 au Bénin

📜🎯 Bilan et Perspectives : Décryptage du Projet de Budget 2024 au Bénin

Alors que la session budgétaire 2023 s’apprête à s’ouvrir au Bénin, tous les regards sont tournés vers le projet de loi de finances pour l’exercice 2024, présenté par le gouvernement du Président Patrice Talon. Cet article se propose de décortiquer les chiffres et d’analyser les enjeux de cette proposition budgétaire qui s’annonce déjà comme un tournant pour l’avenir économique et social du pays.

À l’aube de cette session budgétaire 2023, les députés béninois se préparent à examiner avec minutie et rigueur le projet de loi de finances pour l’année 2024. Ce rendez-vous crucial, régi par les articles 87 de la Constitution et 94 du règlement parlementaire (révisé), revêt une importance particulière dans le contexte économique actuel.

Le document, soumis avec anticipation par le gouvernement du président Patrice Talon, présente un budget total s’élevant à 3199,274 milliards de FCfa. Ce chiffre illustre une augmentation conséquente de 5,5% par rapport à l’année 2023, où le budget était fixé à 3333,337 milliards de FCfa. Un choix audacieux qui traduit la volonté du gouvernement de stimuler l’économie et d’investir dans l’avenir du pays.

La projection de la croissance économique, estimée à 6,5% pour l’année 2024, témoigne d’un optimisme mesuré. Le Bénin continue de parier sur sa capacité à générer une croissance robuste, bien que le déficit budgétaire, estimé à 3,7% du PIB, révèle des défis persistants. Une attention toute particulière sera nécessaire pour maintenir l’équilibre et assurer la stabilité économique, surtout avec un taux de déficit qui devrait atteindre 4,3% d’ici la fin 2023.

Sur le front social, le gouvernement affiche sa détermination à soutenir les populations les plus vulnérables, en allouant pas moins de 41,9% du budget total à des mesures socialement sensibles. Un engagement fort qui vise à réduire les inégalités et à promouvoir une prospérité partagée.

En ce qui concerne les ressources budgétaires, le Bénin prévoit une augmentation significative, avec un total de 2076 milliards de FCfa pour 2024, contre 1840 milliards de FCfa en 2023. Cette hausse de 236 milliards de FCfa, soit environ 12,8%, témoigne de la confiance du gouvernement en sa capacité à mobiliser les ressources nécessaires pour financer ses ambitions.

Le président de l’Assemblée nationale, Louis Viavonou, jouera un rôle clé dans l’orchestration des débats, en invitant les ministres et les présidents des institutions de la République à défendre leurs budgets sectoriels devant les élus du peuple. Un exercice de transparence et de responsabilité qui contribuera à renforcer la confiance entre le gouvernement et les citoyens.

En somme, la session budgétaire de 2023 s’annonce comme un moment charnière pour le Bénin, à la croisée des chemins entre ambitions de croissance et impératifs de stabilité. Les décisions prises lors de cette session auront des répercussions durables sur le tissu économique et social du pays, soulignant l’importance du rôle de chaque député et du gouvernement dans ce processus démocratique essentiel. La nation toute entière attend avec impatience et espoir que les choix opérés seront à la hauteur des enjeux et contribueront à bâtir un Bénin plus prospère et équitable pour tous.

Bienvenu 👋
C'est bien de s'informer

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois du contenu génial dans votre boîte de réception.

Vos données sont sécurisées

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page