ECONOMIE

Bénin : Pourquoi le FMI mise sur l’agriculture pour la croissance économique

Au Bénin, l’économie se renforce grâce à un secteur de la construction dynamique et une récolte agricole fructueuse, ce qui a suscité l’optimisme du Fonds monétaire international (FMI) lors de sa deuxième revue pays. Cette revue a permis un décaissement immédiat d’environ 68 millions de dollars, portant ainsi le total des décaissements du FMI sur ce programme en cours depuis juillet 2022 à environ 360 millions de dollars, selon les informations rapportées par Commodafrica.com.

La croissance économique du Bénin en 2022 aurait atteint 6,3%, ce qui est encourageant. Cependant, malgré ces perspectives favorables, le FMI souligne les risques liés à la guerre prolongée en Ukraine et aux défis sécuritaires régionaux, qui peuvent affecter les comptes extérieurs du pays ainsi que sa sécurité alimentaire.

Le FMI se félicite de la consolidation des finances publiques du Bénin, basée sur une mobilisation accrue des recettes intérieures. Cela a été rendu possible grâce à l’élargissement de l’assiette fiscale et à l’amélioration globale du système fiscal. Ces mesures contribuent à préserver la viabilité de la dette du pays, évitant ainsi les difficultés rencontrées par d’autres pays comme le Ghana. Parmi les réformes structurelles saluées par le FMI, la digitalisation des demandes de titres fonciers et le projet de loi visant à garantir la soutenabilité du programme national d’alimentation scolaire intégré sont particulièrement remarquables.

L’engagement des autorités béninoises en faveur de ces réformes est considéré comme un facteur d’atténuation face à l’incertitude mondiale croissante, aux risques sécuritaires régionaux et aux vulnérabilités liées au changement climatique, qui sont des défis importants à relever. Il convient de rappeler que la croissance économique du Bénin a connu un léger ralentissement en 2022, s’établissant à 6% après un fort rebond en 2021 à 7,2%. La production agricole, en particulier celle du coton, ainsi que le secteur des services, ont contribué à stimuler ce taux de croissance.

Dans un contexte économique mondial incertain, le Bénin peut compter sur le potentiel de son secteur agricole et sur l’engagement des autorités pour poursuivre les réformes nécessaires. L’agriculture joue un rôle clé dans la croissance économique du pays et dans la réalisation de ses objectifs de développement durable. Le FMI reste confiant quant à l’avenir du Bénin et espère que ces avancées dans le secteur agricole, combinées à d’autres réformes économiques, contribueront à renforcer davantage l’économie du pays et à améliorer les conditions de vie de sa population.

Bienvenu 👋
C'est bien de s'informer

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois du contenu génial dans votre boîte de réception.

Vos données sont sécurisées

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page