24 HEURES

📜🔍 Bénin Instaure un Registre des Bénéficiaires Effectifs pour Contrer le Blanchiment de Capitaux

Dans une initiative audacieuse pour renforcer la transparence et combattre le blanchiment de capitaux ainsi que le financement du terrorisme, le Conseil des Ministres du BĂ©nin, sous la prĂ©sidence de Monsieur Patrice Talon, a approuvĂ© la crĂ©ation d’un registre des bĂ©nĂ©ficiaires effectifs. Cette mesure, prise lors de la rĂ©union du 24 avril 2024, vise Ă  Ă©tablir un contrĂ´le accru sur les transactions immobilières et foncières dans le pays.

Le secteur de l’immobilier et du foncier, identifiĂ© par divers rapports tant nationaux qu’internationaux, est particulièrement vulnĂ©rable au blanchiment d’argent. Ces transactions, souvent rĂ©alisĂ©es sous couvert d’anonymat et d’opacitĂ©, facilitent l’infiltration de fonds illicites dans l’Ă©conomie lĂ©gale. Le BĂ©nin, conformĂ©ment aux recommandations du Groupe d’Action Financière (GAFI), a donc pris des mesures pour adresser cette problĂ©matique de front.

Le nouveau registre, qui sera géré par l’Agence nationale du Domaine et du Foncier, consistera en la collecte, la vérification et la publication des informations relatives aux bénéficiaires effectifs de propriétés foncières. Ce système permettra une traçabilité accrue des propriétaires réels derrière les entités juridiques et autres structures opaques, rendant ainsi les transactions plus transparentes et moins susceptibles d’être utilisées à des fins malveillantes.

La mise en place de ce registre est une avancĂ©e significative dans la lutte contre le blanchiment de capitaux au BĂ©nin. Elle implique non seulement une meilleure rĂ©gulation du marchĂ© immobilier et foncier mais aussi une amĂ©lioration de la confiance des investisseurs et des partenaires financiers internationaux. Le ministre de l’Economie et des Finances, chargĂ© de la mise en Ĺ“uvre, jouera un rĂ´le crucial dans l’application effective de ce dĂ©cret.

La crĂ©ation du registre des bĂ©nĂ©ficiaires effectifs est un pas important vers une gouvernance Ă©conomique plus transparente et plus rĂ©gulĂ©e au BĂ©nin. En se dotant de cet outil, le gouvernement bĂ©ninois montre son engagement Ă  adhĂ©rer aux standards internationaux de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Cette initiative pourrait servir de modèle pour d’autres nations confrontĂ©es Ă  des dĂ©fis similaires.

Bienvenu đź‘‹
C'est bien de s'informer

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois du contenu génial dans votre boîte de réception.

Vos données sont sécurisées

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page