24 HEURESA LA UNESOCIETE

Augmentation majeure des pensions au BĂ©nin : Que faut-il retenir

📈🇧🇯 Augmentation majeure des pensions au BĂ©nin : Que faut-il retenir?

 Une nouvelle tournure financiĂšre est en cours pour les retraitĂ©s du BĂ©nin. À la suite de la rĂ©cente revalorisation des salaires des fonctionnaires d’État, le Gouvernement bĂ©ninois a dĂ©cidĂ© de relever Ă©galement les pensions des retraitĂ©s du Fonds national des retraites du BĂ©nin.

La dĂ©cision prise par le gouvernement fin 2022 a Ă©galement mis en lumiĂšre une inĂ©galitĂ© : alors que les pensionnĂ©s du Fonds national des retraites ont bĂ©nĂ©ficiĂ© d’une augmentation, ceux du rĂ©gime gĂ©nĂ©ral de sĂ©curitĂ© sociale sont restĂ©s en rade. Un Ă©cart qui n’a pas manquĂ© de susciter des interrogations, surtout dans le contexte actuel marquĂ© par une hausse du coĂ»t de la vie.

Heureusement, le Conseil est intervenu rapidement pour corriger cette anomalie. Dans une dĂ©marche visant Ă  protĂ©ger le pouvoir d’achat des retraitĂ©s et rentiers, des dĂ©crets ont Ă©tĂ© adoptĂ©s pour une augmentation des pensions. La hausse varie entre 1% et 30% selon les tranches concernĂ©es.

Selon le code de la sĂ©curitĂ© sociale bĂ©ninoise, la pension minimale mensuelle doit ĂȘtre au moins Ă©quivalente Ă  60% du salaire minimum interprofessionnel garanti. Actuellement fixĂ©e Ă  24.000 FCFA, cette pension minimale est appelĂ©e Ă  connaĂźtre une hausse notable. Les retraitĂ©s bĂ©nĂ©ficiant de pensions entre 24.000 FCFA et 25.900 FCFA verront ainsi leurs revenus augmenter pour atteindre 31.200 FCFA. Les autres tranches connaĂźtront Ă©galement des augmentations respectives, comme dĂ©taillĂ© prĂ©cĂ©demment.

Par ailleurs, une attention particuliĂšre a Ă©tĂ© portĂ©e aux rentes, ces allocations temporaires accordĂ©es sous certaines conditions. PlutĂŽt que d’adopter une structure d’augmentation par tranche, le gouvernement a optĂ© pour une revalorisation uniforme de 5,3%. Une dĂ©cision justifiĂ©e par la volontĂ© d’Ă©viter toute forme d’injustice sociale.

Ce nouveau barÚme, bien que décidé maintenant, aura un effet rétroactif à partir du 1er janvier 2023.

Dans le sillage de ces changements, le gouvernement a Ă©galement lancĂ© un appel aux employeurs du secteur privĂ©, les exhortant Ă  suivre l’exemple en revalorisant les salaires de leurs employĂ©s. Une dĂ©marche qui, espĂšre-t-on, stimulera le dialogue social au sein des entreprises et contribuera Ă  une harmonie socio-Ă©conomique plus large.

 

Bienvenu 👋
C'est bien de s'informer

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois du contenu génial dans votre boßte de réception.

Vos données sont sécurisées

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page