24 HEURESA LA UNE

🇧🇯, đŸ—łïž, 📱 PrĂ©sidentielle 2026 au BĂ©nin : Patrice Talon ne soutiendra pas Olivier Boko

Le prĂ©sident Patrice Talon, lors d’un entretien tĂ©lĂ©visĂ© ce samedi 23 dĂ©cembre 2023, a clarifiĂ© sa position sur la prochaine Ă©lection prĂ©sidentielle. InterrogĂ© sur la candidature potentielle de son ami Olivier Boko pour les Ă©lections de 2026, le prĂ©sident a insistĂ© sur sa neutralitĂ© et son engagement Ă  rester Ă  Ă©gale distance de tous les candidats.

Patrice Talon a soulignĂ© qu’il n’Ă©tait pas dans les dĂ©bats politiques prĂ©coces et qu’il ne favoriserait aucun candidat, mĂȘme s’il s’agit d’un ami proche ou d’un membre de sa famille politique. Cette position reflĂšte son engagement Ă  maintenir une gouvernance Ă©quitable et transparente. “Je ne fais pas la promotion de mes amis politiques, de ma famille au niveau politique”, a dĂ©clarĂ© Talon, soulignant ainsi son dĂ©sir de prĂ©server l’intĂ©gritĂ© du processus Ă©lectoral.

Bien qu’il ait exprimĂ© son intention de ne pas ĂȘtre inactif dans le processus politique, Talon a insistĂ© sur le fait qu’il resterait impartial et ne participerait pas activement Ă  la promotion d’aucun candidat. Cette approche est conforme Ă  la vision de Talon pour une dĂ©mocratie bĂ©ninoise mature, oĂč les Ă©lections se dĂ©roulent dans un climat de libertĂ© et d’Ă©quitĂ©.

La dĂ©claration du prĂ©sident intervient dans un contexte politique de plus en plus animĂ© alors que le BĂ©nin se prĂ©pare pour les Ă©lections prĂ©sidentielles de 2026. Pour Patrice Talon, ce dĂ©bat ne se fera pas avant un an et demi. C‘est six mois avant les Ă©lections que les partis vont organiser le choix des potentiels candidats selon lui.

 

Bienvenu 👋
C'est bien de s'informer

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois du contenu génial dans votre boßte de réception.

Vos données sont sécurisées

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page